Assurance crédit immobilier, calcul et exemple

L’assurance crédit immobilier, souvent considérée à tort comme obligatoire car posée comme condition sine qua non par les banques, permet de protéger à la fois l’établissement bancaire et l’emprunteur.

Le calcul du taux

Une assurance crédit immobilier individuelle se caractérise par le fait que le taux est calculé sur la base d’un montant fixe proportionnel à la somme restante à rembourser.

C’est-à-dire que contrairement aux taux habituels avec une mensualité figée, chaque mensualité voit son montant réévalué à la baisse. C’est pourquoi il convient de bien vous renseigner auprès des banques et ou/ des compagnies d’assurance.

En effet, il peut être difficile de bien évaluer le prix de cette assurance à moyen voire à long terme. Notez bien que grâce à la loi Hamon, comme l’explique le site http://assurancecreditimmobilier.eu, les banques n’ont pas le droit d’augmenter le taux de votre assurance crédit immobilier.